Moulin à galerie, à blé et à monder De Liefde

Construit au coin de la Schoolstraat/Mennonietenkerkstraat à Uithuizen ( Province de Groningue).

Des quatre moulins qui se sont jamais trouvés à Uithuizen le De Liefde est le seul resté. Même avant le 16e siècle il y avait déjà un moulin à cet endroit. C'etait un moulin à pivot. En 1866 celui-ci fut démoli et remplacé par un autre type de moulin, un moulin octogonal à calotte tournante, nommé De Liefde (l'Amour).

Après que le dernier meunier professionnel en 1986 avait arrêté son travail, le moulin a été radicalement restauré entre 1992-1994. A présent il est dirigé par un meunier volontaire.

Le moulin est typique pour la Groningue. Il a quelques caractéristiques spécifiques bien visibles: des bandes lombardes (une sorte de contrefort) aux huit coins, des appuis de galerie aux appuis latérals (pattes de corneille), des portes de galeries doubles, une sorte de régulateur autopliant aux ailes et le drapeau tricolore au couronnement (le bord supérieur sous la calotte).

Le moulin se trouve sur une hauteur de 1,5 mètres et la galerie est un peu plus de 7 mètres au-dessus de la terre. Les ailes ont une longueur de 21 mètres et le moulin a une hauteur d'environ 20 mètres. Dans le moulin il y a 5 greniers, c'est-à-dire: le grenier en éventail, le grenier á farine, le grenier des meules, le grenier de monte-sacs et tout en haut le grenier sous la calotte.

Sur l'assiette en briques se trouve l'octogone en bois, dont les planches sont placées à clins et couvertes de bois. La calotte est verticalement couverte.

Sous la tête d'essieu se trouve un écriteau en bois (la barbe), orné avec beauté, sur lequel on peut lire le nom du moulin et la date de construction 1866.

Le moulin a deux portes cochères par lesquelles autrefois les paysans pouvaient entrer d'un côté et sortir de l'autre avec leurs voitures à cheval. La voie au payage en briques est toujours là.

Dans la calotte il y a l'arbre tournant de fonte, fondu en 1902. Devant l'axe se trouve la grande tête d'essieu avec les deux vergues d'acier, munies d'un système autopliant. C'est un système par lequel les lames aux ailes peuvent être ouvertes et fermées. La calotte n'est pas fixée à l'octogone de bois afin que les ailes puissent être orientées au vent.

Autrefois dans le moulin on moulait et mondait. En moulant on obtenait de la farine et en mondant se produisait de l'orge perlé. On utilisait de différentes meules pour le moulage et le pelage. Les meules à monder sont toujours là, mais elles ne sont plus en usage.

A une dizaine de mètres à l'est du moulin se trouve une maison construite au 17e siècle (dit "sarrieshut") à l'époque habité par le fonctionnaire du fisc. A présent c'est l'office de tourisme.


Heures d'ouverture:

Quand la flamme est hissée au De Liefde ou quand les alles tournent, le moulin est ouvert aux visiteurs. Le plus souvent c'est tous le samedi de 13.00 jusqu'à 16.00 heures.


Deze pagina is onderdeel van   de-liefde-logo   de homepage van B. D. Poppen.
owl

updated           ∴       Copyright © 2001/2014             up